Organisme de Formation Agréé par le Syndicat Français de l'Échafaudage, du Coffrage et de l'Étaiement
04 78 04 10 35
Nous contacter
PLANNING 2020

Les débouchés dans le secteur de l’échafaudage et des travaux en hauteur

Le travail en hauteur est un domaine connu qui regroupe aujourd’hui un nombre assez important de professionnels. Vous avez envie de suivre une formation dans ce domaine, mais vous craignez de ne pas trouver un travail par la suite ? Découvrez les différents métiers possibles pour exercer dans ce secteur.

Le monteur d’échafaudage

Cette personne est le responsable du montage et du démontage des plateformes de travail en hauteur. Connues sous le nom d’échafaudage, ces installations doivent suivre des normes précises pour garantir la sécurité sur le chantier.

Le monteur d’échafaudage est chargé de veiller aux opérations de montage ou de modification d’un échafaudage. Pour exercer ce métier, vous devrez avoir suivi une formation spécialisée.

Vous n’avez pas besoin de diplôme pour exercer ce métier. . Des formations spécifiques peuvent vous aider à connaître les bases et les caractéristiques de ce métier.

Au fil des années et des expériences, un monteur d’échafaudage peut évoluer et obtenir le poste de chef de chantier,conducteur de travaux chargés d’affaires,bureau d’étude,responsable de dépôt, formateur.

Le cordiste

Le cordiste est un autre métier que vous pourrez exercer avec vos compétences dans les travaux en hauteur. Il s’agit d’un poste qui demandera de la souplesse et de l’endurance. Vous pourrez travailler dans une entreprise des BTP ou au sein d’une société de nettoyage. Vos compétences en travaux en hauteur seront nécessaires pour réaliser des missions dans les parties normalement difficiles d’accès.

Le cordiste utilise les cordes pour escalader un bâtiment et effectuer sa mission. De ce fait, il n’a pas besoin d’échafaudage ou de nacelle pour atteindre les zones en hauteur. Ce professionnel peut intervenir sur les constructions et ouvrages tels que les ponts, les viaducs, les téléphériques, les tours et les monuments.

Le cordiste peut avoir plusieurs opportunités d’évolution durant sa carrière. Il peut devenir ouvrier cordiste, technicien cordiste, chef d’équipe nordiste.

Restaurateur de façade

Ce professionnel se charge de préparer la façade d’un immeuble ou d’en faire la restauration. Il peut travailler au sein d’une entreprise de ravalement de façade ou proposer ces services directement à des entreprises et particuliers.

Un restaurateur de façade peut facilement trouver un emploi dans le secteur du BTP. Ses compétences lui permettent de procéder à l’entretien d’une toiture ou à l’embellissement d’un immeuble. Il sera en mesure de tenir compte des règles de sécurité obligatoires.

Pour travailler en tant que restaurateur de façade, vous pouvez avoir un CAP ou un BEP en travaux publics. Mais aussi, il doit avoir de l’expérience dans ce domaine et avoir suivi une formation sur le travail en hauteur.

Laveur de vitres

Le laveur de vitres est un autre type de débouché du professionnel de l’échafaudage. Pour effectuer ses missions sur les façades des maisons et immeubles, il doit être à l’aise en hauteur. La maîtrise des astuces d’échafaudage est également importante pour décrocher un poste. Ce métier est accessible à tous sans CAP ou BEP, mais le Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité ou le CACES est recommandé.